Ladakh / Le Trek du Sham

Cet itinéraire ne dépassant pas les 4100m, est un des plus faciles de la région.

Si vous n’avez que trois ou quatre jours, le trek du Sham est une bonne alternative pour découvrir quelques paysages magnifiques et gouter à l’hospitalité Ladakhie. Ce trek peut également être intéressant comme échauffement, avant de partir en plus haute altitude. Les étapes suivent une parallèle à la vallée de l’Indus. De nombreux sentiers, permettent de faire la liaison et de quitter le trek pour redescendre sur la route de Leh. Vous pourrez donc écourter votre marche si besoin. Il n’est pas utile sur ce type de circuit de prendre les services d’une agence ou d’un guide. A condition d’être équipé léger, ce trek peut se faire en toute autonomie. On trouve régulièrement des « tentes parachute » sur le bord du sentier, pour boire un thé et faire une pose. Chaque soir, l’hébergement peut se faire sans problème chez l’habitant en Guesthouse.
Bien que très connu, cet itinéraire n’est pas surpeuplé. Les agences le proposent peu, car il ne justifie pas de vous vendre la formule complète, avec guide, cuisinier et caravane de muletiers.

Voir tous les articles sur le Ladakh

Voir la carte du Ladakh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *