Cambodge / Sihanoukville

Sihanoukville, les dérives du tourisme de masse.

 

A la fin des années 1950, Shianoukville devint le premier et unique port du Cambodge. Cette ouverture vers le commerce international, permit de ne plus transiter via le delta du Mékong au Vietnam. Mais aujourd’hui Sihanoukville doit son développement aux plages de sables blancs qui l’entourent.
Lors de votre voyage au Cambodge, de nombreux routards vous conseilleront de ne pas perdre de temps à passer par cette station balnéaire. Mais le choc qui vous y attend, peut toutefois être intéressant et instructif. Certes, on y découvre une magnifique plage, bordée de bars et de restaurants sur toute sa longueur. Pour une poignée de dollars, vous pourrez vous installer sur un transat en sirotant un cocktail. Vendeuses en tous genres et masseuses viendront à vous. Vous n’aurez même pas à perdre une minute de bronzage pour vous offrir une bonne action. Les mutilés et autres mendiants se traineront jusqu’à vous dans le sable chaud. En ville on ne croise que des touristes. Au point de se demander par moments si on est encore au Cambodge.
Si telle est votre conception du voyage, Shianoukville est faite pour vous.

Voir tous les articles sur le Cambodge

Voir la carte du Cambodge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *