Birmanie / Mandalay

Mandalay cité royale

 

Mandalay est une ville relativement jeune aux constructions modernes et désordonnées. Mais il y règne un charme intemporel. Bien qu’aux heures de pointe la circulation soit dense et l’air plutôt irrespirable, c’est un plaisir de s’y promener. Si vous n’êtes pas adeptes de la marche, préférez le vélo pour vous rendre dans les différents lieux incontournables.

La fameuse colline, d’où Bouddha désigna l’emplacement de la future capitale, vous offrira un panorama sur la ville et le palais royal. A l’origine sorte de ville fortifiée, cette résidence des rois Birmans, fut détruite en 1945 lors de combats avec les troupes anglaises. La visite du palais actuel est souvent boycottée par les touristes, car sa reconstruction fut réalisée par des travailleurs forcés dans les années 90. On peut toutefois choisir d’y faire un tour, afin de se rendre compte de l’ampleur de la tâche qui fut imposée aux prisonniers.
Au pied de la colline, de nombreux sites renferment des oeuvres parfois étonnantes. Ne manquez pas le fabuleux Bouddha de la pagode Kyauktawgyi. Un colosse de 8 mètres de haut taillé dans un seul bloc de marbre de 900 tonnes, qui nécessita l’intervention de 10000 hommes. Vous pourrez découvrir également de nombreux ateliers d’artisanat. Les fabriques de feuilles d’or qui servent à recouvrir les statues, ou le quartier des sculpteurs, sont particulièrement intéressant. En perdant un peu de temps à parcourir les nombreux marchés, il y a de quoi passer facilement trois jours à Mandalay sans s’ennuyer.

Voir tous les articles sur la Birmanie

Voir la carte de la Birmanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *