Birmanie / Le lac Inlé

Le lac Inlé, une vie les pieds dans l’eau.

 

Le lac Inlé, est une des destinations les plus touristiques du pays. Pour le visiter, la plupart des voyageurs se rendent à Yawnghwe. Une petite ville au nord d’où partent les bateaux. Une journée est nécessaire, pour faire sereinement le tour des principaux villages. Quelques haltes sont bien entendu prévues dans des fabriques d’artisanat. On a un peu le sentiment que les artisans se mettent à travailler uniquement lorsque des visiteurs arrivent. Mais on reste bien loin de l’usine à touristes. De plus l’accueil est toujours si chaleureux, que même ces poses commerciales sont très agréables. Vous y découvrirez un savoir faire parfois unique, comme le tissage de la fibre de lotus, qui produit une étoffe plus douce que la soie.
En dehors du tourisme, la population vit de la pêche et de l’agriculture. Des rangs de tomates se profilent à perte de vue, dans de grandes zones marécageuses.
Vous pourrez également admirer l’aisance des pêcheurs. Qui, avec une technique unique au monde, rament d’une jambe en équilibre sur le bout de leur barque.
De village en village vous découvrirez le quotidien des habitants. Que ce soit au marché flottant ou dans les lieux de prières, partout l’accueil est chaleureux et attentionné. Certains bâtiments, comme l’étonnant monastère des chats sauteurs, renferment des centaines d’années de ferveur. On y rencontres de nombreux moines, toujours ravis de partager leur savoir et d’échanger avec les visiteurs.

Voir tous les articles sur la Birmanie

Voir la carte de la Birmanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *